// Suivez l'actualité de la semaine //

Covid - le département de l'Eure toujours en mode modéré à la date du 16/10 - pas de changement pour le collège - aucun test covid positif pour l'instant.

Par admin jacques-brel, publié le vendredi 25 septembre 2020 16:45 - Mis à jour le samedi 17 octobre 2020 06:47
Capture.JPG
Voir en pj la procédure en cas de test COVID.

Veuillez trouver ci dessous les trois scenarii possibles.
Depuis la rentrée nous sommes dans le scénario 1.

Nous attendons de la part de tous le respect des gestes barrière afin que nous gérions au mieux la communication. Il est essentiel que les parents informent immédiatement le collège si l’élève ou un autre membre du foyer est atteint de la Covid-19, ou encore s’ils ont été identifiés contacts à risque. Un défaut d’information rapide ne permettrait pas de repérer et interrompre les chaînes de transmission dans l’espace scolaire.

 

APPLICATION DU PLAN SANITAIRE : scenario 1 

 

+ Port du masque pour les adultes et les élèves de plus de 11 ans lorsque les règles de distanciation (1 mètre) ne peuvent être respectées. Les élèves doivent venir avec leur masque. La solution d’attribuer une salle par classe n’est pas retenue car nous n’avons que 19 salles banalisées pour 21 classes avec des manuels scolaires que les professeurs se partagent par secteurs.

+ Fonctionnement de la restauration scolaire : avec plus de 480 élèves DP il n’est pas possible d’espacer les espaces entre élèves à plus d’un mètre. Les élèves seront regroupés par classe et par table de 4 sans masque. Ils remettront le masque pour les déplacements et les récréations.

+ Intervention de l’infirmière en cas de suspiscion (fièvre, douleurs) avec contac des familles. Ces dernières devront s’assurer que les élèves n’ont pas de fièvre avant de se rendre au collège.

+ Gel à l’entrée de chaque salle et dans les sanitaires avec obligation de s’être lavé les mains avant le début des cours.

+ Nettoyage de toutes les salles au minimum chaque matin plus une deuxième fois dans la journée lorsque c’est possible. Les sanitaires sont nettoyés deux fois par jour.

+ Maintien des gestes barrière : pas d’embrassade, pas de regroupement d’élèves. Ces règles seront rappelées en début d’année et les adultes s’assureront de leur respect.

 

 APPLICATION DU PLAN SANITAIRE : scenario 2

 

Dans le cas où des clusters par classe seraient repérés, nous proposons la solution d’une salle par classe afin d’éviter le brassage. On utilisera dans ce cas la salle 8 et une classe tournera pour la 21ème salle. Nous gardons les salles spécifiques.

APPLICATION DU PLAN SANITAIRE : scenario 3

 

En cas de circulation plus intense du virus (clusters à l’échelle du collège) des règles sanitaires plus strictes entrainant une réduction des capacités d’accueil avec un enseignement hybride pourra être mis en place. Le plan de continuité pédagogique se trouve à l’adresse suivante : https://eduscol.education.fr/Rentrée-2020-plan-de-continuité/.

La décision de fermeture d’un établissement sera discutée avec l’Inspection Académique et le département après avoir pris l’avis de l’ARS.

 

CONDUITE A TENIR POUR DANS LE CAS D'UN ELEVE OU D'UN PERSONNEL SOUMIS AU TEST

Que se passe-t-il si une personne accueillie présente des symptômes dans l’école et l’établissement ?

Dans l’hypothèse où une personne accueillie présente des symptômes1 au sein de l’établissement, la conduite à tenir est la suivante :

- Isolement immédiat de la personne dans l’attente du retour à domicile ou de la prise en charge médicale :

S’il s’agit d’un adulte : avec un masque

S’il s’agit d’un élève : à l’infirmerie ou dans un espace dédié permettant sa surveillance par un adulte dans l’attente de son retour à domicile ou de sa prise en charge médicale, avec un masque pour les enfants en âge d’en porter (à partir de 6 ans) ;

- Respect impératif des gestes barrière ;

- S’il s’agit d’un élève, appel sans délai des parents/responsables légaux pour qu’ils viennent chercher l’élève en respectant les gestes barrière ;

-  Rappel par le directeur d’école ou le chef d’établissement de la procédure à suivre à savoir : éviter les contacts et consulter le médecin traitant ou la plateforme Covid-19 qui décide de l’opportunité et des modalités de dépistage le cas échéant. Un appui du médecin ou de l’infirmier de l’éducation nationale peut être sollicité si les parents/responsables légaux sont en difficulté pour assurer cette démarche de prise en charge ;

- Le directeur d’école ou le chef d’établissement indique au personnel ou aux représentants légaux de l’élève qu’il ne doit pas revenir à l’école avant d’avoir consulté un médecin ;

- L’élève revient à l’école si ses responsables légaux attestent par écrit avoir consulté un médecin et qu’un test n’a pas été prescrit. A défaut le retour se fera après 7 jours (si absence de fièvre) ;

- Le personnel revient à l’école si un test n’a pas été prescrit ou, le cas échéant, si le test réalisé est négatif. Les activités scolaires de l’école ou de l’établissement se poursuivent en respectant avec attention les mesures du protocole sanitaire. Le directeur d’école ou le chef d’établissement incite les représentants légaux ou le personnel concernés à lui transmettre les informations nécessaires au suivi de la situation.

 

Pièces jointes

À télécharger

 / 1